UE2 L'Europe de la Renaissance à l'Âge classique

Présentation

Enseignant responsable  : Philippe Jarnoux

Intervenants : Philippe Jarnoux, Myriam Marrache-Gouraud

 

États et constructions politiques en Europe aux XVIe et XVIIe siècles

Le cours s’attachera à montrer la diversité des expériences et des constructions politiques dans une Europe de la première modernité sortant des modèles médiévaux pour affirmer des formes de souveraineté nouvelles. Cela suppose un regard sur les réflexions théoriques comme sur les outils pratiques de gouvernement, sur l’impact variable des bouleversements religieux du XVIe siècle ou les questions de mobilité des frontières et d’émergence de sentiments nationaux. On s’efforcera d’étendre la réflexion sur la plus grande partie de l’Europe dans un cadre chronologique courant de la seconde moitié du XVe siècle à la fin du XVIIe siècle.

 

Sciences, voyages et collections à la Renaissance

On abordera  l'histoire des sciences par le biais les principales nouveautés de méthode touchant l'écriture de la botanique ou de la zoologie, touchant la conception des traités, concomitante avec les progrès de l'imprimerie et les voyages dans le Nouveau Monde ; parallèlement, l'émergence des premières collections privées ou cabinets de curiosités incluant l'histoire naturelle pose la question de la diffusion des savoirs et de leur transmission, de leur vulgarisation. Ce qui peut se traiter de manière pluridisciplinaire du point de vue de la question des représentations de l'altérité, de la perception du merveilleux et de la définition du rare, mais aussi du point de vue du lexique, de l'histoire du livre et de la gravure, de la muséographie.