Etats et constructions politiques en Europe aux XVIe et XVIIe siècles

Présentation

Le cours s’attachera à montrer la diversité des expériences et des constructions politiques dans une Europe de la première modernité sortant des modèles médiévaux pour affirmer des formes de souveraineté nouvelles. Cela suppose un regard sur les réflexions théoriques comme sur les outils pratiques de gouvernement, sur l’impact variable des bouleversements religieux du XVIe siècle ou les questions de mobilité des frontières et d’émergence de sentiments nationaux. On s’efforcera d’étendre la réflexion sur la plus grande partie de l’Europe dans un cadre chronologique courant de la seconde moitié du XVe siècle à la fin du XVIIe siècle.