Représentations identitaires dans le monde anglo-celtique

Présentation

Enseignant.e.s : Camille Manfredi 6h, Thierry Robin 6h, Anne Hellegouarc'h 6h

Représentations culturelles et mythes identitaires en Ecosse aux XXe et XXIe siècles (cours de Mme Manfredi 6h) :

 Le cours portera sur les dynamiques et modalités de représentation de la nation écossaise au cours de son histoire récente à travers l’analyse de textes (littéraires et civilisationnistes) et de documents iconographiques empruntés au dessin de presse (caricatures), à l’iconographie à vocation touristique (dispositifs publicitaires : affiches, clips video, etc) et au domaine politique (affiches de campagne).

Bibliographie :

-Eleanor Bell, Questioning Scotland: Literature, Nationalism, Postmodernism, Palgrave Macmillan, 2004

-Alan Riach, Representing Scotland in Literature, Popular Culture and Iconography: The Masks of the Modern Nation, Palgrave Macmillan, 2005

L’Irlande (cours de M. Robin 6h) :

Ce cours aura pour but d’introduire les concepts d’identité et d’altérité en Irlande, dans un contexte plus large tant philosophique que politique et géographique. On inscrira ainsi l’Irlande dans une suite de dialectiques : irlandité vs britannicité, projet impérial vs décolonisation, centre vs périphérie, identité vs altérité, littérature/fiction/histoires vs Histoire. On insistera sur la notion de représentation identitaire au sens de construction discursive, comme analysée par Linda Hutcheon dès  A Poetics of Postmodernism: History, Theory, Fiction (1988) ou Ihab Hassan dans son ouvrage séminal The Postmodern Turn: Essays in Postmodern Theory and Culture (1987). On se penchera plus précisément sur des extraits d’ouvrages majeurs rédigés par trois auteurs irlandais ayant pensé l’irlandité et la représentation de l’Irlande dans une dynamique narrative recombinant sans cesse son histoire et sa littérature : Seamus Deane, Declan Kiberd, Richard Kearney.

Bibliographie :

-DEANE, Seamus, Strange Country: Modernity and Nationhood in Irish Writing since 1790, Oxford, 1997.

-GODDARD, Cliff & WIERZBICKA, Anna. (2004). “Cultural scripts: What are they and what are they good for?” Intercultural Pragmatics - 1. pp. 153-166. 10.1515/iprg. 2004.1.2.153.

-HASSAN, Ihab, The Postmodern Turn: Essays in Postmodern Theory and Culture. Ohio State University Press, 1987.

-HUTCHEON, Linda, A Poetics of Postmodernism: History, Theory, Fiction. London & New York: Routledge, 1988

-KEARNEY, Richard, Strangers, Gods and Monsters: Interpreting Otherness, Routledge, 2003.

-KIBERD, Declan, Inventing Ireland: The Literature of the Modern Nation, Jonathan Cape London 1995, Harvard University Press 1996

-KIBERD, Declan, The Irish Writer And The World', Cambridge University Press 2005.

-SAÏD, Edward, Culture and Imperialism. New York: Vintage Books (Random House), 1993.

-WILLIAMS Margaret, Icons of Irishness from the Middle-Ages to the Modern World, New York: Palgrave MacMillan, 2012.

 

"Representation, misrepresentation" : perceptions et représentations du pays de Galles, XIXe-XXIe siècles (cours de Mme Hellegouarc’h 12h).

Le cours explorera les facettes de l’identité culturelle galloise et les facteurs qui l’ont fait évoluer au fil des derniers siècles : facteurs historiques, sociaux, linguistiques, économiques, mais aussi influences plus subjectives (perception(s) extérieure(s), enjeux de pouvoir, politiques culturelles et éducatives) qui ont modelé le pays de Galles et son image, déterminant la manière dont il s’est défini et continue de se définir, mais aussi dont il est perçu et représenté en dehors de ses frontières. Ces différents mécanismes et modes de représentation seront mis en lumière et illustrés par le biais de documents iconographiques variés et de textes.