Théories de la réception, transfictionalité, intermédialité

Présentation

Enseignantes : Hélène Machinal (12h) et Camille Manfredi (12h)

Contenus :

« Théories de la réception et transfictionalités » (cours de Mme Machinal, 12h)

 Introduction à la théorie de la réception : à partir des théories fondatrices d’Iser et Jauss, nous aborderons la théorie de la réception et le rôle du lecteur dans le processus de lecture. Nous élargirons cependant cette approche à d’autres médias et formats et nous analyserons le nouveau contexte de réception que la culture populaire participative a introduit via les écrans et autres dispositifs.

Introduction à la transfictionalité : à partir de l’ouvrage fondateur de St Gelais, nous aborderons les migrations d’une fiction ou d’une figure d’un média ou d’un format à un autre et les reprises fictionnelles. La fiction ne se réduit souvent plus à un texte ou à une production mais s’inscrit souvent désormais dans de multiples déclinaisons qui constitue une véritable constellation autour et à partir de l’œuvre originelle. La fiction se ramifie par la transfiction et se pose alors la question du monde fictif qui est ainsi créé et/ou re-créé.

 Bibliographie :

- BARTHES R., « Sur la lecture », Le Bruissement de la langue, Essais critiques IV, Paris, «Point»,Seuil, 1984

- ISER W., L’Acte de lecture, trad. fr., Bruxelles, Mardaga, 1976.

- JAUSS, Hans Robert, Pour une esthétique de la réception, Gallimard, 1978

- L. BAZIN, A. BESSON, N. PRINCE, Mondes fictionnels, mondes numériques, mondes possibles, Presses U de Rennes, 2016.

- FERRIER B. Tout n'est pas littérature ! La littérarité à l'épreuve des romans pour la jeunesse, PU de Rennes, 2009.

- ST GELAIS R. Fictions transfuges, Seuil, 2011.

 « Intermédialités » (cours de Mme Manfredi, 12h)

Introduction à l’approche intermédiale : le cours proposera dans un premier temps une découverte des croisements médiatiques (référentiels, combinatoires et transformatifs) opérés dans les productions culturelles, de l’Antiquité à nos jours : texte-image (fixe ou mobile), image-son, multimédialité et nouveaux médias, etc. A partir d’exemples concrets tirés d’œuvres ekphrastiques, de poésie filmée et d’installations et performances inter- et multimédiales, on s’attachera à réfléchir collectivement aux modalités et aux enjeux de l’intermédium comme production de sens.

 Bibliographie :

- Dick Higgins, Intermedia, 1966

- JL Boissier, La relation comme forme, Dijon : Les presses du réel, 2004, 2009

- Henk Oosterling & Ewa Plonowska Ziarek (eds.), Intermedialities: Philosophy, Arts, Politics, Lexington, 2012

- Gabriele Rippl (ed.), Handbook of Intermediality: Literature – Image – Sound – Music, De Gruyter Mouton, 2015

- Bernard Guelton (dir.), Fictions et médias : Intermédialités dans les fictions artistiques, Publications de la Sorbonne, 2011

- Louis Hébert & Lucie Guillemette (dir.), Intertextualité, interdiscursivité et intermédialité, Presses Universitaires de Laval, 2009

- Liliane Louvel, Texte/Image. Images à lire, textes à voir, PUR, 2002

- Liliane Louvel, Le Tiers pictural : Pour une critique intermédiale, PUR, 2010