Linguistique

Présentation

Nombre d’heures : 45

 

Objectifs :

Ce cours est une introduction aux principaux domaines et théories de la linguistique appliquée à l’analyse du sens et de l’organisation d’un texte.

 

Contenu détaillé :

Le cours comporte 4 parties :

 

1) Aspects sociolinguistiques du texte (6 h)

             Ce cours est réparti en 2 séances qui associeront l’étude de notions théoriques et l’application concrète de ces phénomènes linguistiques à l’écrit et/ou à l’oral : introduction à la sociolinguistique, la variation linguistique et influences diachroniques ainsi qu’aux notions de communauté linguistique, de langue et d’identité (sociale et régionale). Il permettra l’étudiant de cerner les spécificités syntaxiques et lexicales d’une communauté linguistique donnée, et s’interroger sur la manière de représenter les spécificités d’une communauté linguistique dans la langue cible.

 

2) Aspects de la théorie énonciative  (9 h)

Le cours, consacré à la linguistique énonciative et à la sémantique grammaticale, portera sur l’analyse du verbe en français (voix, aspect, mode et temps particulièrement) et sur la  problématique de l’hétérogénéité orientée plus précisément vers les discours rapportés et le concept de polyphonie.

 

3) Analyse de discours et de genres : (18 h)

The Social Life of Text (12 h)

The aim of this course is to examine the relationship between texts and their social contexts. Students are introduced to a range of theoretical approaches to text as discourse, including how texts address particular readerships (recipiency and audience design) and have specific purposes (functional dimensions of language); the relationships within and between texts (inter-textuality, inter-discursivity and recontextualisation); the notions of genre, register and social constructions of meaning, and of situated context in shaping meaning and interpretation (frame theory).

 

Marketing social (6 h)

Le cours est réparti en deux séances. 1. L’herméneutique de la recherche sur le marketing social. 2. L’ethos et la construction de l’image de soi. Partant de l’idée que tout discours n’a de sens qu’en contexte, l’enseignement porte d’abord sur le concept de marketing social et son usage dans les campagnes de prévention en santé publique. On s’interrogera sur des notions comme la « transparence informative »,  la « propagande sanitaire » ou la « liberté de choix ». L’analyse du discours de prévention examinera la campagne suisse STOP SIDA pour comprendre l’articulation entre marketing social et la traduction (français, allemand, anglais). Le cas du marketing social contre le sida permettra de poser clairement les enjeux d’une approche transculturelle de la traduction. Quant à l’analyse de l’éthos oratoire, elle consistera à situer l’analyse du discours dans le cadre plus large de la  rhétorique. Cela permettra de montrer comment la construction de l’image de soi dans le discours vise à renforcer la portée persuasive du marketing social, en centrant l’argumentation sur la crédibilité et la sincérité du publicitaire. On analysera un corpus de campagnes de solidarité envers les personnes vivant avec le VIH/sida.

4) Corpus-based Lexicography and Terminology (12 h)

This course introduces students to the practical applications of lexicography and terminology in the field of translation. Through practical workshop tasks, students learn methods of analysing terminological and dictionary resources,  become aware of how they are developed, and of the interface between lexicographical and terminological approaches. The course builds on students’ skills in corpus linguistics (acquired in M1) with access to online digital corpus tools, and develops skills in  compiling lexicographical or terminological corpus-based resources. They are introduced to basic methodological principles for compiling terminological databases, the main techniques and resources for corpus-based terminological work applied to translation, and terminological management in translation memories.

 

Compétences visées :

Les étudiants seront capables de :

  • comprendre les bases de la théorie linguistique appliquée à la traduction
  • analyser un texte et justifier leurs choix de rédaction/traduction d’un point de vue transculturel
  • prendre conscience des aspects sociolinguistiques et discursifs dans la construction du sens
  • développer des compétences pratiques en terminologie et lexicographie

Mode d’évaluation :

Examen écrit

 

Modalités de contrôle des connaissances

Session 1 ou session unique - Contrôle de connaissances

Nature de l'enseignementModalitéNatureDurée (min.)NombreCoefficientRemarques

Session 2 : Contrôle de connaissances

Nature de l'enseignementModalitéNatureDurée (min.)NombreCoefficientRemarques