Licence Professionnelle Métiers du notariat

Présentation

Objectifs

L’objectif de la licence professionnelle Métiers du Notariat est de former des techniciens (T2) qui seront dotés à la fois d’une connaissance de la pratique notariale d’un niveau suffisant pour leur permettre d’être rapidement opérationnels au sein des études, et d’une culture juridique de base leur assurant une adaptabilité et des perspectives d’évolution dans la carrière, soit par les acquis de l’expérience, soit par formation complémentaire dans les Instituts des métiers du notariat.

 Ce technicien assiste le notaire :

  • Il prépare la rédaction des différents actes soumis à la signature du notaire en sa qualité d’officier public et ministériel. A ce titre, il rassemble les pièces administratives nécessaires et effectue les recherches juridiques requises pour chaque type d’acte. Il surveille ensuite la conformité de procédures, des formalités et des échéances.
  • Il rédige également les actes courants : ventes d’immeubles, états liquidatifs de successions ou de régimes matrimoniaux.
  • Il monte et gère des dossiers peu complexes, il répond à des questions juridiques courantes relatives aux régimes matrimoniaux, au droit des successions, au droit de l’urbanisme, au droit immobilier ainsi qu’au droit des sûretés.
  • Selon les études, il négocie aussi les ventes immobilières et assure la liaison entre les différents interlocuteurs tels les administrations (services d’urbanisme des collectivités locales, conservation des hypothèques, greffe des tribunaux…), les agents immobiliers, les banquiers ou les diagnostiqueurs.

Compétences acquises

  • Mettre en œuvre, dans ses missions de conseil et de rédaction d’actes, le droit des régimes matrimoniaux, des donations et libéralités, des successions, des sûretés, de l’urbanisme, de l’immobilier et de la construction ;
  • Constituer un dossier et rassembler les pièces nécessaires à l’élaboration d’un acte ;
  • Vérifier les titres de propriété, les documents cadastraux, les documents d’état civil, le financement, les garanties ;
  • Analyser un dossier en vue de repérer les problèmes juridiques posés avant transmission au notaire ;
  • Proposer des solutions juridiques aux problèmes repérés ;
  • Effectuer des recherches documentaires (législation, jurisprudence, doctrine) à l’appui des solutions proposées en vue de la réalisation d’actes ou de conseil ;
  • Rédiger un acte authentique en vue de sa signature par le notaire ;
  • Assurer le suivi d’un dossier et le respect des délais et des procédures ;
  • Effectuer les formalités en vue de la publication d’un acte ;
  • Assurer le suivi comptable du dossier ;
  • Réaliser une liquidation simple de succession ou de régime matrimonial
  • Taxer les actes rédigés ;
  • Effectuer une veille juridique ;
  • Evaluer les biens proposés à la vente en fonction des prix réels pratiqués, des caractéristiques du bien et des diagnostics fournis, et mener à bien la négociation ;
  • Agir dans le respect des règles d’éthique et de déontologie de la profession notariale.

Admission inscription

Conditions d'accès

Bac+2 ou sur validation des acquis de l’expérience (VAE).

Pré requis : L2 en Droit ou AES, DUT carrières juridiques, éventuellement BTS notariat.

Candidature

Recrutement sur dossier de candidature téléchargeable sur :

http://candidatures-etudiants.univ-brest.fr/WebCiell2/Candidature/indexCandidature.jsp

 

Programme

LP Métiers du notariat

Semestre 5

UE-1 Droit patrimonial de la famille8 crédits65h
Droit des biens20h
Droit des régimes matrimoniaux45h
UE-2 Droit immobilier5 crédits40h
Droit immobilier et de la construction20h
Droit de l'urbanisme20h
UE-3 Entreprises et garanties6 crédits70h
Droit des sûretés20h
Droit des affaires35h
Comptabilité15h
UE-4 Communication2 crédits35h
Anglais juridique et commercial20h
Informatique15h
UE-5 Remise à niveau en droit et Gestion 30h

Semestre 6

UE-6 Droit patrimonial de la famille5 crédits35h
Droit des successions et des libéralités45h
UE-7 Droit immobilier5 crédits45h
Vente immobilière10h
Aspects techniques de la vente immobilière35h
UE-8 Pratique notariale5 crédits45h
Fiscalité notariale20h
Rôle et responsabilité du notaire25h
UE-9 Communication4 crédits45h
Anglais juridique et commercial20h
Informatique15h
UE-10 Stage de 12 semaines10 crédits
Stage (mémoire + soutenance)
UE Projet tutoré10 crédits150h
Projet tutoré (mémoire + soutenance)

Stage

Stage

12 semaines en avril, mai, juin.

Stage LP Notariat

  • Type de stage : Mission
  • Début du stage : Janvier
  • Durée : 12 semaines

Plus d'information sur le Guides des stages et de l'alternance

Et après ?

Poursuite d'études

La vocation de ce diplôme est l’insertion professionnelle directe.

Insertion professionnelle

Les métiers visés sont principalement celui de technicien du notariat (niveau T2 au sens de la convention collective du notariat), ce qui équivaut à la profession couramment dénommée "Clerc de notaire".

Les titulaires de cette licence professionnelle peuvent aussi s’intégrer dans d’autres professions au sein desquelles les connaissances notariales sont appréciées (banque, assurances ou immobilier).

Voir les enquêtes de l'Observatoire de l'UBO