Sciences et sociétés

Présentation

Les grandes problématiques concernant la thématique Mer et le Littoral, sont marquées par leur complexité, avec toute l'incertitude et l'imprévisibilité qui la caractérisent (E. Morin 2008). Sur certaines questions scientifiques socialement vives, de nombreux acteurs s'expriment dans la sphère publique, échangeant des arguments et des points de vue plus ou moins construits ou étayés.

Quel que soit leur futur domaine d’exercice, nos étudiants seront confrontés à un terrain professionnel mouvant, bien loin des savoirs disciplinaires stabilisés classiquement enseignés. Cette UE a pour finalité l’éducation à la complexité par l'ouverture vers l'interdisciplinarité et une sensibilisation aux enjeux à l'interface entre science et société.

De par son dispositif original, cette UE permet également de faire du lien entre les étudiants de M1, de M2 et les doctorants ; elle développe de nombreuses capacités comme l'autonomie, la créativité, la communication de la science.

Pré-requis nécessaires

Master 1 ou équivalence

Compétences visées

Apprentissage expérientiel pour développer chez les étudiants  un sentiment d’appartenance au domaine SML, leur permettre de prendre conscience des synergies nécessaires entre les disciplines, les sensibiliser à la place des sciences en/avec/et/pour la société, contribuer au développement identitaire et citoyen des étudiants dans un Espace ouvert à la créativité et à l’expression de tous les talents.

Développer les compétences transversales des étudiants : « l’étudiant compétent est celui qui est capable de résoudre des tâches complexes et inédites, qui demandent le choix et la combinaison de procédures apprises» (Tardif, 2006).

Permettre aux étudiants d'être acteurs de leurs apprentissages en menant un projet d'équipe dans un esprit de coopération, en ayant une grand autonomie pour s'approprier  un sujet, pouvoir faire évoluer la question de départ et déterminer les étapes du travail, et en choisissant la forme de la restitution du travail effectué.

Descriptif

½ journée de lancement de l’UE sciences & Société :

Présentation de l’UE, de la grille d’évaluation, présentation d’outils et de méthodes d’exploration, présentation des 10 sujets proposés par les doctorants, constitutions des équipes.

2 mois d’exploration du sujet en équipe interdisciplinaire autonome encadrée par le doctorant.

Restitutions des explorations sous forme d’ateliers d’1h 30 à l’attention des étudiants de M1

Bibliographie

Hubert A, Ragueneau O, Sansjofre P, Treguier AM. 2015. Exploration de controverses socio-scientifiques en sciences de la mer et du littoral. Proceedings of the 8 eme colloque QPES (Questions de pédagogie dans l'enseignement supérieur), Brest, France.P 509-519. http://www.colloque-pedagogie.org/sites/default/files/colloque_2015/Actes-QPES2015.pdf

COLLINS et al. (2011), « An integrated conceptual framework for long-term social–ecological research », Frontiers in Ecology and the Environment, Vol. 9, pp. 351–357.

LIU et al., (2007), « Complexity of coupled human and natural systems », Science, Vol. 317, No. 5844, pp. 1513-1516.

MAYER Richard E. & Alexander Patricia A. (dir.) (2011). Handbook of Research on Learning and Instruction. New York : Routledge

MORIN, Edgar. (2005). "Introduction à la pensée complexe". Paris: Seuil.

MORIN, Edgar. (2000). "Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur". Paris: Seuil.

POHLohl, C. (2011). « What is progress in transdisciplinary research ? », Futures, Vol. 43, No. 6, pp. 618-626.

REVERDY, C. (Des projets pour mieux apprendre ?) Dossier d'actualité Veille et Analyse, n°82 (mis en ligne en février 2013), http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=82&lang=fr (dec 2014)

TARDIF, J. (2006). L’évaluation des compétences. Documenter le parcours de développement. Montréal: Chenelière Éducation.