Observatoire

Présentation

Avoir une compréhension complète de l'importance et du rôle des services d’observations en milieu marin.

L'enseignement portera sur :

  • Présentation générale des services d’Observation en lien avec le milieu marin (locaux, nationaux et internationaux) : qui, quoi, quand, comment et pourquoi ?
  • Approfondissement sur les structures et le fonctionnement des observations sur les compartiments pélagique et microphytobenthique : différents réseaux mis en place, paramètres suivis (communautés phytoplanctoniques, pigments), toxines, banque de données.
  • Approfondissement sur les structures et le fonctionnement des observations sur le compartiment benthique
  • Phytoplancton : méthode et plan d’échantillonange, acquistion de données sur le terrain, taxonomie et détermination, méthode de comptage, dosage de cholorophyle in vivo, efficacité photsynthétique.
  • Macrobenthos : méthode et plan d’échantillonage, taxonomie et détermination, acquisition de données sur le terrain.
  • Physique-Chimie : recours aux données des séries de l’observatoire de l’IUEM (SOMLIT, Ecoflux), mesures sur le terrain pour le macrobenthos
  • Exploration des questions scientifiques liées à l’observation à l’aide des séries acquises par les étudiants : les jeux de données évoluant au fil du temps, les questions évolueront aussi.
  • Analyses statistiques uni-, bi-, et multidimensionnelles. Analyses spatio-temporelles.

Descriptif

L'enseignement se découpe en CM, TD, TP de la façon suivante :

  • CM (cf encadré description)
  • TP/TD « objectif plancton » : dans ce cadre les étudiants réaliseront la préparation du plan d’échantillonnage et le matériel de la sortie « Objectif Plancton » programme participatif organisé par Océanopolis qui permet la collecte d’échantillons phytoplanctoniques en différents points de la Rade de Brest à un instant t. Les étudiants participeront à cette sortie, et analyseront par la suite en salle de travaux pratiques les échantillons (identifications d’espèces dominantes, dosage de chlorophylle fractionnée, efficacité photosynthétique). L’ensemble des données acquises seront traitées dans un rapport et permettra la valorisation des données acquises au fil des ans. La journée « Objectif Plancton » étant mise en place en partenariat avec Océanopolis, la date de cette journée est imposée et fixée un samedi (avril ou mai). Par suite, le lundi suivant (ou une journée au plus tard dans la semaine suivante) sera consacré aux analyses en salle de TP. Une troisième journée sera consacrée à l’analyse des données propres et à la mise en relation des résultats obtenus avec les données environnementales des séries de l’observatoire de l’IUEM « SOMLIT ». Les étudiants pourront également travailler sur les données acquises au cours des années précédentes. La finalité étant la rédaction d’un rapport.

TP/TD macrobenthos : stage de 5 jours à Santec (http://www.revesdemer.com/centre-nature-bon-vent.htm). Afin de rendre possible le travail de terrain, ce stage devra impérativement avoir lieu en période de vives-eaux. Ce site qui offre la possibilité de lancer deux séries d’observation concomitantes : 1) gradient de salinité le long de l’estuaire du Guillec, 2) gradient d’exposition sur un estran rocheux. Dans ce contexte il sera possible pour les étudiants de produire des jeux de données (faune et variables physico-chimiques de l’environnement) de bonne qualité. Pour le Guillec, 1) dans la mesure où cette série se poursuivra il sera possible d’utiliser les données émanant du réseau écoflux pour décrire la qualité de l’eau (sels nutritifs, N, P, Si), 2) faune et macrobenthos seront prélevés le long de l’estuaire, 3) il faudra tenir compte de la présence/abondance des algues vertes, des estimations des surfaces couvertes par ces algues seront obtenues à l’aide des photographies aériennes du CEVA.