Méthodes numériques avancées (60% anglais, 40% français)

Présentation

L’objectif de cette UE d’approfondissement est de familiariser l’étudiant avec le monde de la recherche en hydrodynamique navale. En se plaçant ainsi à la pointe des développements techniques, l’étudiant doit se trouver mieux préparé à une industrie en constante évolution.

Pré-requis nécessaires

Stabilité du navire et architecture navale, Hydrodynamique navale, Résistance et propulsion, Tenue à la mer et manœuvrabilité

Objectifs

Dans cette UE, en complément des grandes thématiques de l’Hydrodynamique Navale étudiées en prérequis, sont abordées des méthodes numériques apparues récemment et qui connaissent un développement important. Sont abordées également au travers de travaux pratiques sur machine des outils plus classiques ou plus simples qui gardent toute leur pertinence par leur pertinence et leur efficacité en Bureau d’étude. L’étudiant acquière par conséquent une vision d’ensemble des outils numériques à sa disposition de manière à choisir de manière avisée la méthode la plus adaptée au problème qu’il a à résoudre.

Compétences visées

familiarisation de l’étudiant avec le monde de la recherche en hydrodynamique navale, à la pointe des développements techniques.

Descriptif

Méthode SPH, Simulateur de manœuvrabilité paramétrique (Clarke), Résistance à l’avancement par une méthode de singularité de Rankine, Méthode de raffinement automatique en CFD à surface libre, applications aérodynamiques et hydrodynamiques au cas du voilier, Ligne portante, Tunnel aérodynamiques, programme de prédiction de vitesse, optimisation de carènes.

L’enseignement se fait sous forme de conférences, de travaux dirigés ou de travaux pratiques sur ordinateur à partir de cas industriels ou de recherche actuels.