Philosophie contemporaine

Présentation

Enseignant : David JOUSSET

Sous-titre : Coexister. Défis contemporains d’une ontologie de l’être ensemble

 Ce cours est une initiation à la recherche contemporaine en philosophie sur une question à la fois profondément interne à la tradition philosophique et à la fois se posant comme un défi qui appelle la philosophie à se risquer à ses limites : pourquoi et comment être ensemble ?

Cette question initiale sera l’occasion de rappeler quelques éléments essentiels du paysage philosophique contemporain : la genèse relationnelle de l’identité (sujet individuel, groupe socioculturel), la question ouverte de la communion, de la communication et de la communauté, l’avenir du commun comme interdépendance vitale (écologique, écosymbolique) et comme projet politique (partage des biens, co-construction d’un bien commun ou res publica).

On prendra comme fil directeur la notion de coexistence comprises comme lien factuel (l’humain n’existe qu’à plusieurs), comme mode d’être et comme exigence éthico-politique : il nous faut (apprendre à) coexister c’est-à-dire à devenir davantage humain par la mutualisation des possibilités de devenir soi.

Ce cours proposera des lectures philosophiques contemporaines de ce qui provoque actuellement la coexistence, souvent envisagé sous l’angle de ‘crises’ (vie familiale, habitation, migration, collaboration interprofessionnelle, œuvre commune culturelle, formes de participation comme vitalité démocratique).

 Lectures conseillées :

BLANCHOT, La communauté inavouable, Minuit, 1984

HEIDEGGER, Être et temps, §18, 25 à 27

NANCY J.-L., La Communauté désœuvrée, Paris, Christian Bourgois, 1986