Psychologie sociale

Présentation

  • Psychologie sociale : 1-De la psychologie sociale à la psychologie environnementale/ 2-psychologie sociale et du travail/ 3-Psychologie de la santé et approches psycho-sociales

1-De la psychologie sociale à la psychologie environnementale (9h CM)

Responsable : Elisabeth GUILLOU

Description : La psychologie environnementale est, pour certains auteurs, conçue comme une discipline appliquée de la psychologie sociale. Mais pour d’autres, il s’agit d’une discipline à part entière. C’est le statut-même de l’environnement au sein de ces disciplines qui conduit à les considérer comme indépendantes et non découlant l’une de l’autre. La psychologie environnementale se démarque ainsi de la psychologie sociale de l’environnement.

Ce cours sera l’occasion de relater l’histoire de la psychologie environnementale, ses origines, son développement afin d’en comprendre ses fondements. Les premiers chercheurs ayant posé les bases d’une psychologie environnementale étaient eux-mêmes psychologues sociaux. Ils ont fait le choix à une époque de sortir des laboratoires de psychologie expérimentale pour travailler en milieu naturel (ex. : Baker, 1968 ; Proshansky, 1976 ; Stokols, 1978). Leur intérêt était de prendre en compte le contexte, l’environnement dans une perspective holistique (ex. : Canter et Craik, 1981 ; Stokols et Altman, 1987 ; Stokols et Shumaker, 1981), de s’intéresser aux phénomènes molaires, en deux mots de se confronter au “real world” (Proshansky, 1976) que les situations de laboratoire ne peuvent reproduire.

Bibliographie :

Bechtel, R. B. & Churchman, A. (Eds.) (2002). Handbook of environmental psychology. New York : John Wiley & Sons.

Canter, D. V., & Craik, K. H. (1981). Environmental psychology. Journal of Environmental Psychology, 1, 1-11.

Fleury-Bahi, G., Pol, E. & Navarro, O. (Eds.) (2016). Handbook of environmental psychology and QQL research. Cham (Switzerland): Springer.

Lévy-Leboyer, C. (1980). Psychologie et environnement. Paris : PUF.

Marchand, D., Depeau, S. & Weiss, K. (Eds.) (2014). L’individu au risque de l’environnement. Regards croisés de la psychologie environnementale. Paris : In Press.

Moser, G., & Weiss, K. (2003) (Eds.). Espaces de vie. Aspects de la relation homme-environnement. Paris: Armand Colin.

Stokols, D. & Altman, I. (Eds.) (1987). Handbook of environmental psychology. New York: John Wiley & Sons.

Weiss, K. & Marchand, D. (Eds.) (2006). Psychologie sociale de l’environnement. Rennes: PUR.

 

2-Psychologie sociale et du travail : introduction à la psychologie du travail et des organisations (10hCM)

Responsable : Adeline Raymond

Description : Le monde du travail connaît une complexification croissante des systèmes de production. Ainsi l’organisation de l’économie et celle de l’entreprise changent et la nature et l’intensité du travail change en même temps modifiant ainsi la valeur et le sens accordés au travail.

La psychologie sociale du travail est à même de rendre compte des effets de ces transformations sur les interactions entre les individus, leur travail et le milieu professionnel.

Après un rapide historique de l’étude de l’individu au travail, ce cours a pour objet de comprendre et d’expliquer les conduites des acteurs en organisation à travers l’étude des normes de relations développées au travail en présentant différentes approches théoriques et travaux réalisés le terrain.

Bibliographie :

Askenazy, P. ; Cartron, D. ; De Connick, F. et Gollac, M. (EDS) (2006). Organisation et intensité du travail, Toulouse, Octarès Editions.

Bernaud, J-L., Desrumaux, P. & Guédon, D. (Eds) (2016). Psychologie de la bientraitance professionnelle. Paris : Dunod

Bouquin, S. (ED) (2008). Résistances au travail. Paris, Syllepse.

Crozier, M. et Friedberg, E. (1977). L’acteur et le système. Paris, Le Seuil.

Louche, C. (2015). Introduction à la psychologie du travail et des organisations. Paris : Armand Colin, 3ème édition.

Méda, D. (2010). Le travail, une valeur en voie de disparition. Paris : Champs, Essais, 2ème édition

 

3-Psychologie de la santé et approches psycho-sociales (5h CM)

Responsable : Magdalini Dargentas

Description : La psychologie de la santé s’est développée dans les années 1980, principalement dans le monde anglo-saxon. Ce domaine étudie les facteurs psychologiques et sociaux qui influencent la santé et la maladie. Outre une présentation de son histoire et de ses spécificités théoriques et méthodologiques, cet enseignement présente quelques aires d’étude en psychologie de la santé : théories comportementales appliquées aux comportements de santé ; stress et coping ; éducation thérapeutique du patient ; bien-être et qualité de vie, etc. Nous allons insister sur les approches psychosociales de la santé, en développant les modèles étudiant le changement des comportements des patients, mais aussi les travaux qui s’appuient sur la théorie des représentations sociales.

Bibliographie :

Fischer, G.-N. (2006). Les concepts fondamentaux de la psychologie de la santé. Paris : Dunod.

Jodelet, D. (2006). Culture et pratiques de santé. Nouvelle revue de psychosociologie, 1, 219-239.

Herzlich, C. (2005). Santé et maladie, analyse d’une représentation sociale. Paris : Editions de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.