Anthropologie symbolique

Présentation

 

Si l’anthropologie symbolique peut contribuer à l’analyse des phénomènes médiatiques, tel le succès international d’un film/feuilleton ou le deuil planétaire pour la mort d’une princesse, c’est en raison de sa compétence dans le traitement de la matière mythique. La première partie de ce cours abordera la « science des mythes » dans une perspective historique, en passant en revue les multiples interprétations proposées, au fil du temps, par les principales écoles ethnologiques (de la conception du mythe comme « récit trompeur » aux théories contemporaines restituant au mythe sa logique propre, ses rôles et son champ d’intervention).

            La deuxième partie sera consacrée à l’analyse des avatars contemporains de la « fonction mythique ». Nous chercherons donc à repérer les traces de cette forme de pensée (de cette manière de se rapporter au monde) dans différents domaines de la vie collective : l’expérience esthétique, l’univers de l’information et, plus largement, les nombreux lieux d’expression de l’activité idéologique.