DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle

Présentation

Objectifs

Le Département Génie Electrique et Informatique Industrielle assure la formation en 4 semestres de futurs techniciens supérieurs généralistes, collaborateurs directs d’ingénieurs et rapidement aptes à l’encadrement d’une équipe au sein d’une entreprise dans les métiers traditionnels d’électronicien, d’électrotechnicien, d’automaticien ou de technicien de maintenance.

 

Lire plusLire moins

Admission inscription

Conditions d'accès

Baccalauréat série scientifique S, technologique STI ou STI2D, DAEU option B.

Lire plusLire moins

Calendrier admission postbac

Attention : soyez vigilant pour l'ordre de vos voeux. En effet, une formation non sélective (L1) placée en voeu 1, conduit automatiquement à une affectation sur ce voeu.

Lire plusLire moins

Stage ou alternance

Alternance

Stage

Un stage en Entreprise de 12 semaines minimum est obligatoire au semestre 4.

Alternance IUT-entreprise pour la formation par apprentissage.

Lire plusLire moins

Plus d'information sur le Guides des stages et de l'alternance

Et après ?

Poursuite d'études

Ecoles d’ingénieurs (INSA, ENSSAT, ENIB, ISEN, Télécom Bretagne, ENSTA, ENSAM, SUPELEC, ENSEEIHT, réseau Polytechnique, ENSTA…) ; Licences EEA, licence d’Ingénierie électrique, Master Réseaux et Télécom, ESCO et GEII. Licences professionnelles EEP, SI-SARI, SEME.

Lire plusLire moins

Insertion professionnelle

Métiers : Bureaux d’études, services de maintenance, encadrement et suivi de production, services de recherche et développement en tant qu’assistant d’ingénieurs, support technique pour la vente de matériels électriques, services d’installation et de mise en route, services de test et mesure...

Secteurs d’activité : Industries électriques et électroniques, appareillage et instrumentation, production et transport d’énergie, télécommunications, transports -automobile, aéronautique- espace, agro-alimentaire et ses services, santé, industrie manufacturière et de transformation, construction et réparation navale.

Lire plusLire moins

Voir les enquêtes de l'Observatoire de l'UBO