Master Biodiversité, écologie, évolutionParcours Gestion et conservation de la biodiversité

Présentation

Objectifs

Le Master Gestion et Conservation de la Biodiversité vise à former principalement des professionnels de la conservation de la biodiversité, aujourd'hui reconnue comme un enjeu majeur tant à l’échelle globale que locale. La conservation ou la restauration de la biodiversité à ses différentes échelles (depuis la diversité intraspécifique jusqu'à celle des paysages) nécessite la mise en œuvre d'outils d’évaluation et de gestion appropriés, ainsi qu’une capacité à intégrer les problématiques et contextes locaux. Les débouchés concernent : les bureau d’études, les structures en charges d’espaces natures, les collectivités ou encore le monde associatifs.

La formation intègre également les outils et compétences nécessaires à la poursuite vers une formation doctorale.

Compétences acquises

La formation permet l’acquisition d’un ensemble de compétences scientifiques et techniques permettant de :

-Réaliser un inventaire faunistique et floristique à l'aide d'outils adaptés aux milieux d'études
-Mettre en œuvre les techniques d'ingénierie écologique notamment :
        Les techniques pour la conservation et réintroduction d'espèces (in vitro et in situ)
        Les techniques de restauration des milieux
        Les outils de gestion des milieux
- Analyser et interpréter les données environnementales (bio-statistiques)
- Construire et gérer un projet de conservation et/ou de restauration de la biodiversité (montage et rédaction d'un plan de gestion, réponse aux appels d'offre, évaluation économique du projet…)
- Maitriser les méthodes et concepts de cartographie des écosystèmes
- Maitriser les outils informatiques spécifiques liés à ces domaines d'interventions (logiciel de SIG, de Bio-statistiques, de gestion de base de donnée…)
- De communiquer en tenant compte du niveau d'expertise des interlocuteurs
- Prendre en compte les données socio-économiques nécessaires.
- Définir et mettre en place les indicateurs dans le cadre d'un plan de suivi de restauration et/ou conservation.

Admission inscription

Conditions d'accès

Admission sur Dossier en Master 1 après une formation initiale de licence de Biologie des organismes ou un diplôme équivalent.

Critères de recrutement : Dossier de candidature, CV, résultats universitaires de licence, lettre de motivation

Possibilité d'intégration en Master 2 après un Master 1 équivalent, sur dossier. En plus des critères de motivation, des compétences naturalistes font partie des pré-requis.

Candidature

Candidature sur dossier, via l'application Ciell2.

Le dossier de candidature comprend une lettre de motivation qui doit décrire de façon précise et argumentée le parcours universitaire et le projet professionnel (2 pages minimum).

Stage

Stage

Un stage de 6 mois vient conclure la formation en fin de deuxième année. Ce stage peut s'effectuer dans différents types de structure liées à la l'étude, la conservation ou la gestion de la biodiversité : Collectivités, aires protégées (réserves, parcs...), bureaux d'études, associations mais aussi organismes de recherche. 

Ce stage peux être effectué à l'étranger, si la mission correspond aux objectifs du master.

Stage professionnel de fin de Master

  • Type de stage : Mission
  • Début du stage : Avril
  • Durée : 16 semaines
  • Commentaire sur la durée :

    Stage de 4 (minimum) à 6 mois (conseillé).


Stage : Exemples de mission

Les missions confiées aux étudiants pendant leur stage sont très variées :
- Diagnostics écologiques
- Plan de gestion
- Évaluation de plan de gestion
- Valorisation du patrimoine naturel
- Concertation
-...

Plus d'information sur le Guides des stages et de l'alternance

Et après ?

Poursuite d'études

Le Master GCBio vise avant tout à une insertion professionnelle directe mais une poursuite d'étude en doctorat est possible.

Insertion professionnelle

Les diplômés s'insèrent dans différents type de structures:  Bureaux d'étude, collectivités, structure gestionnaires d'espaces naturels, associations, Conservatoires botaniques. Ils y assurent des fonctions de chargés de mission biodiversité, chargés d'études faune/flore/habitats, chef de projet ou ingénieur d'étude..

Voir les enquêtes de l'Observatoire de l'UBO

Les + de la formation

Le master Gestion et conservation de la biodiversité se caractérise notamment par une part importante accordée au "terrain" (diagnostic écologique, rencontres d'acteurs...) ainsi qu'aux travaux individuels et de groupe.

Outre les compétences scientifiques et techniques une attention particulière est apportée à la connaissance des contextes juridiques, économique et humains.

Vie étudiante

Une association des étudiants (association Broussailles) vient animer la vie étudiante et soutenir les activités du master. Elle permet également de garder un lien avec les promotions précédentes.

Mobilité internationale

la réalisation du stage de deuxième année est possible sous réserve que le contenu et les objectifs correspondent à ceux du master et que cela s'inscrive dans le projet professionnel de l'étudiant.