Master ChimieParcours Chimie et Interfaces avec le Vivant

Présentation

Objectifs

Les projets de recherche et développement dans les domaines académiques ou industriels sont de plus en plus pluri-disciplinaires et nécessite une formation adéquat. Le master « Chimie et interfaces avec le vivant » a été conçu dans cet esprit en proposant une formation de haut niveau en chimie avec une ouverture vers le vivant. Cette ouverture, qui se concrétise par certains modules de biologie pour chimistes, se matérialise aussi par le lien fort existant entre cette formation et le laboratoire mixte Université-CNRS (UMR CNRS 6521) dans lequel de nombreux chercheurs et enseignants-chercheurs développent des recherches de niveau international basées sur la conception de molécules bio-inspirées (modèles de métallo-enzymes pour des applications en catalyse ou la production d’énergie, nanomatériaux,…), ou le développement de molécules pour des applications en biologie-santé (imagerie, anticancéreux, bactéricides,…).

Les objectifs de cette formation, tout en suivant l'évolution des divers secteurs de la chimie actuelle, permettent aux étudiants soit une insertion professionnelle directe au niveau "Ingénieur d'études" en recherche et en développement, soit une poursuite en doctorat à Brest, en France ou à l’étranger (secteur académique ou privé/industriel ou mixte dans le cadre de recherches fiancées par des grands groupes industriels).

Les emplois exercés à la suite de cette formation orientée à l'interface du monde du vivant (santé, environnement, énergie, biomimétique, bio-applications) se situent en recherche et en développement : Ingénierie et recherche / Chargé d'études en chimie / Chef de projets / Formateur / Chercheur (CNRS / INSERM...) et Enseignant- chercheur.

Les secteurs d'activités correspondants à cette formation sont nombreux : Laboratoires d'analyses / Centres de productions industrielles / Centres de recherche en Chimie, Pharmacie, Santé / Cosmétique / Environnement / Agro-alimentaire.

Compétences acquises

Les compétences acquises par les diplômés du parcours "Chimie et Interfaces avec le Vivant" sont à la fois pratiques et théoriques, avec en M1 une large place laissée aux travaux pratiques et projets et en M2 un temps d’accueil au laboratoire qui permet un travail approfondi sur un sujet de recherche. Ces compétences permettent une insertion dans le monde de la recherche, qu'elle soit académique ou industrielle. L'orientation des enseignements vers la chimie aux interfaces du vivant en chimie organique, inorganique, analytique et théorique complété par 2 modules de biologie pour chimistes contribue à cette ouverture en adéquation avec les débouchés de la chimie actuelle.

Les jeunes diplômés sauront appliquer leurs connaissances tant théoriques que pratiques pour :
- Évoluer dans un laboratoire de recherche (en vue de préparer un doctorat en chimie organique, inorganique, physico-chimie et analytique) et/ou de développement.
- Gérer et résoudre des problèmes dans les différents domaines de la chimie, mettre au point des techniques expérimentales, vendre et installer puis maintenir des appareillages spécialisés.
- Participer à des travaux de recherche fondamentale ou appliquée : effectuer un travail bibliographique afin d'acquérir une bonne visibilité de l'état de l'art d'un avant-projet, préparer les protocoles expérimentaux nécessaires aux développements d'un projet de recherche.
- Diffuser des connaissances acquises, présenter des résultats de projets de recherche sous forme orale et écrite.
- Enseigner dans le supérieur.

Admission inscription

Conditions d'accès

Le jury du Master parcours "Chimie et Interface avec le Vivant" étudiera l’ensemble des demandes d'admission en première ou seconde année pour permettre la meilleure intégration et une orientation adéquate au profil du candidat; l'objectif étant la réussite de l'étudiant. D'une façon générale, l’admission se fait au niveau Bac+3 en Master 1 (étude des dossiers et/ou entretien) et au niveau Bac+4 en Master 2 (étude des dossiers et/ou entretien) ou sur validation des acquis de l’expérience (VAE).

Candidature

Programme

M1

Semestre 7

S7_CHIM_SORG1 : Synthèse organique 16 crédits60h
S7_CHIM_COORD : Chimie de coordination6 crédits60h
S7_CHIM_ELEC : Electrochimie6 crédits60h
S7_CHIM_TECLA : Techniques d'analyses au laboratoire6 crédits60h
Préparation à la vie professionnelle6 crédits70h
Anglais3 crédits24h
Communication-Entreprise
Entreprise22h
Communication24h

Semestre 8

S8_CHIV_COM : Chimie organométallique5 crédits60h
S8_CHIV_SORG2 : Synthèse organique 25 crédits60h
S8_CHIV_SPEC : Spectroscopies5 crédits60h
S8_CHIV_MNB : Molécules naturelles et Biologie1 crédits20h
S8_CHIV_ETEX : Etudes Expérimentales2 crédits32h
S8_CHIV_ STAGE : stage6 crédits
Préparation à la vie professionnelle6 crédits66h
Anglais3 crédits24h
Communication-Entreprise
Entreprise18h
Communication24h

M2

Semestre 9

S9_CHIV_TAL1 : Temps d'accueil en laboratoire 15 crédits
S9_CHIV_MOLMAT : De la molécule au matériau: conception et applications 3 crédits32h
S9_CHIV_ELEC : Electrochimie moléculaire et bio-inspirée3 crédits32h
S9_CHIV_BOMET : Bioorganométallique, organométallique et catalyse 3 crédits32h
S9_CHIV_MACIM : Chimie macrocyclique , propriétés, imagerie médicale et thérapie3 crédits32h
S9_CHIV_ORGP : Organophosphorés, bioconjugaison et vectorisation3 crédits32h
S9_CHIV_THEO : Chimie théorique et DFT2 crédits20h
S9_CHIM_INST : Instrumentations2 crédits25h
Préparation à la vie professionnelle6 crédits66h
Anglais3 crédits24h
Communication - Entreprise3 crédits42h

Semestre 10

S10_CHIV_TAL2 : Temps d'Accueil en Laboratoire 225 crédits
S10_CHIV_BIOC : Biologie et caractérisation des biomolécules2 crédits22h
S10_CHIV_NASUP : Nanomatériaux et chimie supramoléculaire2 crédits22h
S10_STS_PII : Propriété industrielle et intellectuelle1 crédits11h

Stage

Stage

En M1 (S8) : Stage de 2 mois en entreprise ou dans un laboratoire de recherche à l'étranger (Janvier-Février).

En M2 (S9 et S10) : Temps d'accueil en laboratoire de recherche dans les domaines suivants : Chimie organique, chimie et santé (diagnostic et thérapie)/ Chimie organométallique et bio-organométallique (énergie et environnement)/ Chimie biomimétique ou bio-inspirée/ Spectroscopies et chimie analytique moléculaires.

Répartition: Au S9, 1 jour/semaine en laboratoire ;  au S10, 4 à 5 jours/semaine en laboratoire.

Stage obligatoire (Master 1 et Master 2)

  • Type de stage : Mission

Stage : Exemples de mission

En M1:

- Stage en entreprise en recherche, développement production, analyse, contrôle qualité, optimisation de procédés... ex: synthèse de produits destinés à être commercialisés; analyse des eaux, de composés industriels ou d'échantillons médicaux; optimisation de méthodes de contrôle qualité de composés.

- Stage en laboratoire de recherche universitaire (à l'étranger). ex: participer à un projet de recherche (synthèse moléculaire complexes et caractérisation spectroscopiques et spectrométriques).

En M2 : Temps d'accueil en laboratoire: insertion dans un projet de recherche de long terme (académique fondamental ou appliqué; avec possibilité d'un partenaire industriel à l'interface avec le vivant). ex : synthèse et études de composés à visée thérapeutique ou diagnostic; étude de systèmes bio-inspirés (biomimétiques); études de systèmes complexes à propriétés magnétiques...

Stage : Liste d'entreprises

Les stages s'effectuent tant dans le monde industriel (préférentiellement lors de l'année de M1) que dans le monde académique (préférentiellement lors de l'année du M2) permettant d'avoir ainsi une large vision des divers secteurs de la recherche académique et appliquée selon les différents domaines.

Au niveau du M1, les stages ont lieu durant le S8 en Janvier-Février: stage en entreprise (EPSILON CHIMIE, CEDRE, TRISKALIA,...) ou dans une université / entreprise étrangère (Angleterre, Allemagne, Belgique, Espagne, Portugal...)

Au niveau M2, l'intégration dans une équipe de recherche se fait sur l'ensemble des semestres S9/S10 sous forme d'un temps d'accueil en laboratoire, préférentiellement au sein du laboratoire CEMCA-UMR CNRS 6521 de l'UBO, dont la recherche est en parfaite adéquation avec le programme du Master proposé. Cette unité de recherche oriente clairement son activité vers la chimie moléculaire à l’interface avec le vivant : les activités de chimie organique et inorganique ont à présent un lien affiché vers la santé, le biomimétisme ou d’autres modèles bio-inspirés.

Plus d'information sur le Guides des stages et de l'alternance

Et après ?

Poursuite d'études

La poursuite d'étude privilégiée est l'intégration dans un laboratoire de recherche dans le cadre d'un doctorat (tout type de financements : publics, industriels etc...). Il est à noter que la poursuite d’études en doctorat s’accompagne d’un changement de statut, les étudiants devenant salariés.

L’étudiant devient à la suite de sa thèse Docteur et peut intégrer le monde de la recherche dans de nombreux secteurs, domaines et ce tant dans le monde académique qu'industriel.

Des exemples illustrant le devenir des étudiants sont disponibles dans la rubrique « Enseignements » du site web du département de chimie: http://www.univ-brest.fr/departement-chimie/

Voir les enquêtes de l'Observatoire de l'UBO

Insertion professionnelle

Le diplômé du Master Chimie parcours "Chimie et Interfaces avec le Vivant", fort d'une formation de haut niveau en chimie et avec une ouverture vers le vivant, pourra s'insérer dans des secteurs très variés en tant que chercheur ou ingénieur de recherche/d'études.

Ce professionnel travaillera dans les secteurs d'activités tels que la chimie / la pharmacie - santé / la cosmétique / l'énergétique / l'environnement / l'agro-alimentaire / l'automobile

Il évoluera das des centres de recherche / centres de productions industrielles / Laboratoires d'analyses où il exercera des emplois suivants de type chercheur, chargé d'études en chimie / formateur ou chercheur (type CNRS, INSERM) enseignant-chercheur après concours de la fonction publique.

Voir les enquêtes de l'Observatoire de l'UBO

Voir les enquêtes de l'Observatoire de l'UBO

Les + de la formation

- Enseignements pratiques permettant d’illustrer les enseignements théoriques tant en M1 qu'en M2.
- Une partie importante de l’effectif du master (essentiellement en M2) provenant d’inscription internationale, l’enseignement pourra s’adapter avec 3 niveaux d’aide en cas de présence d’étudiants non-francophones : i) support visuel en anglais ; ii) assistance ponctuelle à l’étudiant en anglais ; iii) Cours en anglais dans son intégralité.
- Préparation du projet de recherche dès le S9 avec une présence dans les équipe de recherche et participation aux séminaires de l'UMR.
- Equipe pédagogique disponible.

 

Apport des représentants du monde socioprofessionnel participant à la formation:

- L’intégralité du parcours s’appuie sur des enseignent-chercheurs et chercheurs des équipes de l’UMR CNRS 6521 (ou des collaborateurs thématiquement proches) dont l’orientation thématique est en phase avec la coloration « Chimie et interfaces avec le vivant » de la formation. (UMR composée de deux équipes : 1- « Chimie Inorganique et Electrochimie : Bio-Inorganique et Matériaux Moléculaires » (CIEL) 2- Chimie Organique, Santé et Matériaux (COSM). L'ensemble du volume horaire est donc assuré par des professionnels de la recherche, reconnus dans leur domaine et impliqués dans la diffusion de leurs travaux.

- Une UE "Protection intellectuelle et Industrielle" et PVP « Entreprises » avec intervention de professionnels du monde socio-économique.

- Une UE "instrumentations" basée sur l'intervention d’ingénieurs de recherche et des chercheurs de l’Université.

Environnement pédagogique

Conseil de perfectionnement : Il s’agit d’un conseil de perfectionnement commun aux deux parcours. Il se réunit une fois par an et est composés d’enseignants-chercheurs, d’étudiants (1 de chaque année et de chaque parcours) et de membres extérieurs (3 entreprises).

Encadrement / suivi des stages et des travaux en laboratoires L'étudiant bénéficie d'un suivi constant par un responsable pédagogique et d'un responsable/tuteur de stage. Les périodes de stage ou de travail en laboratoire sont précédés d'une préparation ou d'une étude bibliographie préliminaire.

Aide à la réussite

Aide à la réussite : Des responsables d'UE disponibles et présence d'une salle de cours à proximité immédiate du laboratoire.

Un semestre S7 généraliste commun à deux parcours pour donner un temps nécessaire au choix de l'orientation sur les 2 masters proposés à Brest.

Une "mise à niveau" prévue au début du M2 pour intégrer au mieux les étudiants inscrits provenant d'une autre université.

Mobilité internationale

L'ouverture vers l'international est proposée tant au niveau du M1 que du M2.

- au niveau M1 (S8) pour le stage en entreprise ou en université étrangère.

- au niveau M2 (S9 et S10) grâce au liens forts entre l'UMR CNRS 6521 et les laboratoires internationaux en collaboration (Japon, USA, Canada, Afrique du Sud, Afrique du Nord, Angleterre, Pays-Bas, Allemagne, Suisse, Belgique, Italie, Espagne, Portugal,...)