Organisation des études

Quel diplôme ? Quel cursus à l'université ?

Les études universitaires s’organisent en 3 grades, c'est le système « LMD » :

Licence (bac + 3)

Master (bac + 5)

Doctorat (bac + 8)

 


Cependant, il est possible d’obtenir à l’université, un D.U.T ou un D.E.U.S.T (bac +2) ainsi qu’une licence professionnelle en 1 an après un bac + 2.

 

Tous ces diplômes sont des diplômes nationaux, délivrés par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

 

NOUVEAU EN 2017 :

LA SPÉCIALISATION PROGRESSIVE
Les étudiants qui s’engagent dans un parcours de licence disposent désormais de plus de souplesse et de passerelles pour construire leur parcours d’études.
Schéma explicatif par composante

 

Les formations courtes à l’université

  • D.U./D.I.U.
    L’université délivre également des Diplômes Universitaires (D.U.), qui ne sont pas des diplômes nationaux, mais qui apportent un socle de connaissances certifié par l’université. Un Diplôme Inter-Universitaire (D.I.U) est délivré conjointement par plusieurs universités.
  • Certifications en langues et en informatique
    Faire valider son niveau de pratique permet de revendiquer un niveau reconnu par tous. A l’UBO, dans le domaines des langues, les tests et diplômes suivants sont accessibles : DELE,  CLES, TCF, DELF/DALF, DILF, TOEIC, Examens de Cambridge.
  • En Informatique, le C2I.
  • Formations spécifiques
    D’autres formations pour des publics spécifiques, par exemple, les élus, sont conçues et délivrées à l’université.

L’ensemble de ces diplômes sont délivrés dans le cadre de formation continue.
http://www.univ-brest.fr/formation-continue/

Les Diplômes d’Accès aux Etudes Universitaires (D.A.E.U.)

Ces diplômes s’adressent à ceux qui n’ont pas le bac et qui souhaitent reprendre leurs études supérieures, notamment à l’université.
http://www.univ-brest.fr/formation-continue/

Quels diplômes pour intégrer un parcours universitaire ?

> En Licence, en DUT, en DEUST :

Il faut être titulaire du baccalauréat ou d’une équivalence (Diplôme d’accès aux études universitaires-DAEU ou Validation des acquis).

> En Licence Professionnelle :

Il faut être titulaire d’un DEUST ou d’UN DUT,  L2

> En Master :

Il faut être titulaire d’une licence générale.

> En parcours Ecole d’ingénieurs (ESIAB) :

Etre titulaire d’un Bac + 2 scientifique ou technique ou d’un niveau équivalent correspondant à 120 ECTS

Vous êtes étudiant européen :
consulter la DEI (Direction Europe International)

Vous êtes étudiant international :
consulter la DEVE (Direction des Etudes et de la Vie Étudiante)

Vous êtes en reprise d’études :
consulter le bureau REVA (Reprise d'Études et validation des Acquis)

Il y a-t-il une sélection à l'université ?

> Les Licences sont accessibles sans sélection, avec un baccalauréat ou équivalence.

> L'accès en D.U.T et en D.E.U.S.T est soumis à une sélection, sur dossier.

Limitations d’accueil :

L'organisation des études

> Le semestre comme unité

Les formations universitaires sont organisées en semestres (S1, S2, S3…). L'année universitaire en France se décompose en deux semestres :

1er : de septembre à janvier.

2nd : de février à juin.

> Un semestre = 30 ECTS

A chaque semestre, l’étudiant(e) cumule des crédits capitalisables ou transférables, les E.C.T.S. (European Credit Transfert System), communs à de nombreux pays européens. En licence, 6 semestres validés soit au total 180 crédits ; en master 4 semestres validés soit au total 120 crédits (300 crédits en capitalisant avec la licence).

Dans le cadre de leur contrat pédagogique, les étudiants peuvent acquérir des crédits dans des établissements d'enseignement supérieur à l'étranger. Les crédits sont également transférables d'un parcours à l'autre (sous réserve d'acceptation de l'équipe pédagogique). Le parcours universitaire organisé en crédits est ainsi moins rigide, plus personnalisé qu'auparavant et permet aux étudiants de découvrir d'autres disciplines avec le seul impératif de conserver un cursus cohérent.

> Programme

Pour chaque formation, un programme établit les matières enseignées selon un volume d’heures et de crédits (ECTS), visible sur ce site, reportez-vous à la formation qui vous intéresse.

> Glossaire

  • U.E. Unités d'enseignement
    Chaque cursus Licence ou Master est constitué d'unités d'enseignement : ce sont les matières enseignées. Un système de coefficient est appliqué.

  • E.C. Eléments constitutifs
    Une unité d'enseignement est composée d'un ou plusieurs éléments constitutifs.

  • C.M. Cours Magistral
    Cours dispensé le plus souvent en amphithéâtre. Ces cours constituent les bases de l’enseignement à compléter et enrichir du travail personnel.

  • T.D. Travaux Dirigés
    Ces cours viennent compléter les cours magistraux. Avec un effectif limité à 40, les étudiants sont amenés à participer, à poser des questions, à réfléchir sur des cas concrets.

  • TP travaux pratiques
    Ces cours s'appuient sur un apprentissage pratique, basé sur la réalisation d'expériences avec des équipements spécifiques. Les effectifs sont limités à 20 étudiants par groupe.

  • U.E. expérience professionnelle et U.E. préparation à la vie professionnelle
    Ces deux dispositifs sont obligatoires en licence et visent à familiariser l’étudiant avec le monde professionnel, l’élaboration d’un projet de formation et d’un projet professionnel.

  • U.E. libres
    Il s’agit d’enseignement optionnel dans les domaines culturels ou sportifs, de l’engagement étudiant à la vie universitaire, ou de découverte d’autres disciplines. L’étudiant doit faire le choix de 2 U.E. libres à suivre durant 2 des 3 années de la licence. Ces enseignements ne relèvent pas de la discipline d’inscription, ils apportent donc un complément à la formation et 2 ECTS supplémentaires.
    A l’UBO, plus de 100 U.E. libres sont proposées à l’ensemble des étudiants.

Et après ?

Après un DUT

 

  • Un D.U.T permet un accès direct à l'emploi.
  • Il est également possible de continuer ses études après un D.U.T. : cette poursuite d'étude est dans ce cas soumise à une sélection (étude du dossier, examen, entretien). Il est alors possible de poursuivre en 3ème année de licence générale, licence professionnelle ou école d'ingénieurs.

Après une Licence 1


La Licence 2 constitue une étape d'entrée dans la spécialisation disciplinaire.
Puis en 3ème année, plusieurs choix s'offrent à vous : une 3ème année de licence générale, une licence professionnelle ou encore l'intégration d'une école d'ingénieurs.

  •     La Licence générale, offre comme perspective la poursuite d'études en master ainsi que l'accès à la préparation de concours de la fonction publique.

  •     La Licence professionnelle, mise en place en partenariat avec les entreprises d'un secteur économique, vise l'insertion professionnelle à bac+3 dans des secteurs qui requièrent des compétences spécialisées. Elle ne débouche pas sur une poursuite d'études en master.

  •     École d'ingénieurs : L'Université de Bretagne Occidentale propose une formation d’ingénieurs en agroalimentaire (ESIAB) ainsi qu’un cursus ingénieur universitaire à la faculté des sciences et techniques (Cursus Master Ingénierie, labellisé au niveau national).

Après une Licence validée

 

Master : Le Master se prépare en deux ans. La première année (Master 1) permet un début de spécialisation. En seconde année (Master 2), les parcours peuvent être « professionnels » pour une insertion sur le marché du travail à bac+5 ou de « recherche » pour une poursuite d'études en Doctorat.