Licence mention Sciences de la terreParcours Géologie

Présentation

Présentation

L'enseignement est organisé de façon progressive, allant de connaissances scientifiques de base en première année (L1) à des contenus plus spécialisés en troisième année (L3).

 

La durée totale s'étend sur 6 semestres d'enseignement (de S1 à S6) et permet l'acquisition de 180 crédits (1 semestre = 30 crédits) soit environ 600h de travail (encadré et personnel) par semestre.

 

Les enseignements sont partagés en proportions équivalentes entre formations théoriques (cours-TD) et pratiques (TP et travail sur le terrain).

 

Dans le parcours STU, trois semaines du s.6 ne sont consacrées qu'exclusivement à la pratique de la géologie de terrain. Dans le parcours STU, un choix d'UE optionnelles au s.6 donne la possibilité aux étudiants le désirant, de se spécialiser dans un domaine particulier des Sciences de la Terre, en vue par exemple de l'intégration d'un Master professionnalisant.

 

Le parcours Biologie / Sciences de la Terre et de l'Univers propose aux étudiants de partager leur formation à 50/50 entre les deux disciplines avec toutefois une spécialisation possible en s.6 par le jeu des UE optionnelles.

 

Dans le parcours STU, trois semaines du S6 ne sont  consacrées qu'exclusivement à la pratique de la géologie de terrain.

 

Dans le parcours STU, un choix d'UE optionnelles au s.6 donne la possibilité aux étudiants le désirant, de se spécialiser dans un  domaine particulier des Sciences de la Terre, en vue par exemple de  l'intégration d'un Master professionnalisant.

 

Le parcours Biologie / Sciences de la Terre et de l'Univers propose  aux étudiants de partager leur formation à 50/50 entre les deux  disciplines avec toutefois une spécialisation possible en s.6 par le  jeu des UE optionnelles.

Objectifs

La mention sciences de la Terre s’inscrit dans l’axe de recherche MER de l’UBO.

Parcours « Géologie » : acquisition d'un socle disciplinaire en géologie au sens large, avec une représentation de toutes les disciplines de la géologie permettant une poursuite en master sciences de la mer et du littoral (IUEM) ou tout autre master de sciences de la Terre.

Parcours « Biologie et Géologie » : acquisition d'une double compétence en Biologie et en Géologie, permettant une poursuite en master enseignement (ESPE), en master sciences de la mer et du littoral ou tout autre master de biologie, sciences de la Terre, environnement.

Parcours  « Hydrographie » : acquisition d’un niveau technicien hydrographe de niveau B (certification nationale), entrée directe dans la vie active (50% des étudiants sont en formations continues), ou poursuite en master sciences de la mer et du littoral.

Compétences acquises

Connaissances des outils et des objets communs aux sciences de la Terre (géologie, cartographie, analyse structurale, pétrologie, paléontologie, géophysique...).

De plus, les étudiants ayant suivi le parcours hydrographie seront capables d'exercer le métier de technicien hydrographe (hydrographie, bathymétrie, courants, océanographie, géodésie...).

Les étudiants ayant suivi le parcours biologie et géologie auront acquis les outils et les méthodes nécessaires à la préparation des concours du CAPES et de l'agrégation de Sciences de la Vie et de la Terre en Master "Enseignement".

 

Admission inscription

Conditions d'accès

Baccalauréat ou équivalent, ou sur validation des acquis de l’expérience (VAE).

Candidature

• Pour une admission en L1 (1ère année de Licence) : vous devez passer par www.parcoursup.fr

 

• Pour une admission en L2 ou L3 (2ème ou 3ème année de Licence), le recrutement se fait sur dossier. Vous trouverez les dates de campagne pour les candidatures en suivant ce lien https://ecandidat.univ-brest.fr/ecandidat/

Programme

Licence 2ème année

Semestre 3

Tectonique : Structures et Mesures6 crédits55h
Roches & Minéraux6 crédits55h
Ressources naturelles 1 : hydrogéologie et matériaux6 crédits55h
Mathématiques, informatique et SIG pour les Géosciences6 crédits55h
Bloc transversal S36 crédits
Anglais2 crédits16h
Culture scientifique2 crédits16h
Compétences numériques2 crédits

Semestre 4

Paléobiosphère : Evolution de la Vie et des Environnements Passés6 crédits55h
Géologie sédimentaire6 crédits54.5h
Géochimie et géochronologie6 crédits55h
Méthodes géophysiques6 crédits55h
Bloc transversal S46 crédits
Anglais2 crédits16h
Option transversale S4
1 option(s) au choix parmi 2
Culture scientifique2 crédits16h
Sea-EU / Sport, culture, engagement étudiant2 crédits
Expérience professionnelle2 crédits6h

Licence 3ème année

Semestre 5

Tectonique : Concepts et processus6 crédits55h
Sédimentologie et stratigraphie6 crédits55h
Magmatisme et Métamorphisme6 crédits55h
Prospection géophysique6 crédits55h
Bloc transversal S5 ST6 crédits
Anglais S52 crédits16h
Communication S52 crédits12h
Ouverture Master : Connaissances en géologie et recherche documentaire2 crédits22h

Semestre 6

Ressources naturelles 2 : hydrogéochimie, pétrole et métallogénie6 crédits55h
Géologie de la France6 crédits55h
Terrain6 crédits55h
Terrain en domaine métamorphique2 crédits22h
Options (2 au choix)6 crédits
2 option(s) au choix parmi 5
Matériaux extraterrestres3 crédits28h
Paléoenvironnements plio-quaternaires3 crédits28h
Géologie de terrain3 crédits28h
Géosciences marines3 crédits28h
Introduction à la micropaléontologie et ses applications3 crédits28h
Bloc transversal S6 ST4 crédits
Anglais S62 crédits16h
Communication S62 crédits12h

Stage

Stage

Stage obligatoire en deuxième année (70 heures) effectué dans le cadre de l'UE "Préparation à la vie professionnelle".

Stage obligatoire

  • Durée : 2 semaines

Plus d'information sur le Guides des stages

Et après ?

Poursuites d'études

Accès en master, en licence professionnelle à l'issue de la 2ème année, ou en école.

Insertion professionnelle

Le diplômé peut exercer dans les secteurs d’activité suivants :

 

  • Environnement
  • Géologie
  • Hydrogéologie
  • Géochimie
  • Géophysique
  • Forage
  • Topographie
  • Cartographie
  • Aménagement
  • Enseignement (après un Master)

 

Il peut exercer les emplois suivants :

 

  • Technicien d’études-recherche-développement
  • Technicien géologue
  • Technicien de réserve naturelle
  • Technicien géomètre-topographe
  • Technicien d'exploitation de gisement
  • Technicien de forage
  • Animateur scientifique en parc naturel

 

Après une poursuite d’études en Master il pourra exercer les emplois suivants :

 

  • Chargé d’études techniques du sous-sol
  • Chargé d’études en environnement
  • Chargé d’études scientifiques et de recherche fondamentale
  • Responsable de mission scientifique
  • Chercheur (après une thèse)
  • Enseignant-chercheur (après une thèse et un concours)
  • Enseignant du secondaire ou professeur des écoles (après un concours)

 

 

Voir les enquêtes de l'Observatoire de l'UBO

Les + de la formation

Formation mêlant théorie et pratique avec un part importantes des enseignements réalisés sous forme de travaux pratiques et d'études sur le terrain.

 

Environnement pédagogique

21 enseignants-chercheurs UBO relevant des sections CNU de Sciences de la Terre (35 et 36) : 9 PU et 14 MCU.

40 enseignants-chercheurs de biologie (sections 64  à 68) .

7 enseignants certifiés et agrégés du secondaire assurent les formations transversales (langues, communications etc…).

6 enseignants du service hydrographique de la Marine Nationale.

Mobilité internationale

Il existe une convention d’échange entre la mention Sciences de la Terre de la licence STS et le baccalauréat (équivalent de licence) de géologie et de génie géologique de l’Université Laval à Québec (Canada). Cet accord,  autorise le responsable de l’une des filière à sélectionner certains de ses étudiants, qui seront autorisés à réaliser une partie de leur parcours (en général les semestres 5 et 6) dans l’autre établissement. A leur retour en France ou au Canada, les résultats acquis à l’étranger sont convertis en équivalent local et permettent l’obtention de crédits ECTS et du diplôme.

En outre, la mention Sciences de la Terre accueille ponctuellement des étudiants d’universités européennes notamment dans le cadre d’ERASMUS/SOCRATES (depuis 2004 : 5 étudiants italiens, 1 étudiant suisse). En retour, au cours de leur formation de Licence, certains de nos étudiants (environ 1 par an) suivent une année entière de leur cursus, souvent la 3ème année, dans une université européenne (ERASMUS) ou canadienne (CREPUQ).