Master mention Direction de Projets ou Etablissements culturelsParcours Management du spectacle vivant

Présentation

Présentation

La formation propose un seul parcours, unique dans la région Bretagne.

 M1 et M2 sont conçus en continuité, articulés dans leurs enseignements pour favoriser l'évolution graduée et progressive d'une promotion d'étudiant-e-s recrutée tous les deux ans, associant FI et FC sur la totalité du cycle (4 semestres), et permettant également l'intégration de FC en M2 (À l'issue d'une validation partielle après un processus de VAE par exemple), ou de salariés et/ou demandeurs d'emploi (Régime général, intermittents du spectacle) souhaitant bénéficier ponctuellement de formations courtes spécifiques.

 Le M1 permet l'acquisition d'un socle commun constitué de connaissances théoriques et de découvertes des pratiques professionnelles. Il est construit pour permettre l'accueil et la mise à niveau d'étudiant-e-s aux profils variés.

Le contenu associe donc disciplines générales (Comptabilité, gestion, droit) leur permettant d'envisager une poursuite d'étude vers d'autres horizons (M2 différent) et contenus spécialisés permettant l'acquisition d'une culture générale en administration des organisations, ainsi que de l'environnement et des métiers de la culture.

Le M2 apporte expertise et spécialisation. L'implication et l'accompagnement de l'ensemble de l'équipe pédagogique associé à de nombreux professionnels qualifiés et expérimentés permet un réel suivi individuel de chaque étudiant-e.

 M1 et M2 combinent enseignements théoriques, techniques, connaissances en art et esthétique, conception et mise en oeuvre projets réels, tutoyés.

La dynamique constante du secteur culturel est prise en compte. Elle nécessite réactivité, souplesse et adaptabilité d'une partie des enseignements. Une part de ceux-ci est donc conçue pour proposer un contenu adapté aux évolutions de l'environnement.

L'ouverture à l'environnement professionnel est régulière et forte, les étudiant-e-s participent activement à la vie culturelle professionnelle à l'échelon régional.

Objectifs

Le Master (1&2) MSV se spécifie, dans le champ vaste des pratiques culturelles, au secteur du spectacle vivant et aborde celui-ci dans la totalité de ses disciplines (théâtre, danse, musiques, arts de la rue et de l'espace public, arts du cirque, formes hybrides et transversales).

Il forme des étudiant-e-s en mesure de postuler aux divers métiers de l’administration et de la production du spectacle vivant, dans des structures diverses : compagnies, petites ou grosses structures publiques et privées, associations intermédiaires, réseaux, collectivités territoriales, institutions.

Il offre un équilibre entre réflexions universitaires et contact avec le terrain ; entre histoire et présent ; entre cours et rencontres ; entre approche théorique et outils techniques.

Il sélectionne puis forme des passionnés des arts vivants, capables de dialoguer avec les artistes, de construire et défendre leurs projets. Il mêle dans les promotions des étudiants en formation initiale et des professionnels en formation continue, venus de toute la France et de l'étranger.

Il entretient un partenariat concret, constant et multiforme avec les acteurs du secteur professionnel du spectacle vivant, particulièrement dynamique dans la Région Bretagne.

Métiers types (Spectacle vivant et secteur culturel) : Directeur-trice, Directeur-trice administratif, directeur-trice de la culture, Administrateur-trice, chargé-e de projet, chargé-e de production, chargé-e de coordination, responsable de la programmation, chargé-e de diffusion, chargé-e de médiation.

Compétences acquises

Techniques et principes de la comptabilité générale, de l’analyse financière, de la fiscalité, des outils, langages et techniques permettant d’anticiper les choix stratégiques et organisationnels / Construire, adapter et suivre les outils de l'approche budgétaire et les lier à l'approche comptable / Maîtriser un logiciel de comptabilité,

Connaître les principes du droit, les différents statuts juridiques et leurs modes de contrôle / Maîtriser les principales notions et normes relatives aux droits des contrats, du travail, de la propriété intellectuelle / Connaître les normes juridiques concernant les Etablissements Recevant du Public (ERP) / Posséder les outils et les techniques permettant de gérer les personnels et les salariés / Maîtriser un logiciel de paie.

Connaître les grandes tendances de l’histoire des arts vivants aux 20ème et 21ème siècles / Evaluer la place d’une création contemporaine au sein de son champ artistique / Savoir concilier les enjeux esthétiques avec les contraintes administratives, techniques, économiques du spectacle vivant / Etre capable de dialoguer avec un artiste sur son projet.

Comprendre héritages et ruptures dans l’histoire et l’actualité des politiques culturelles / Connaître les échelons de décision, d’évaluation, de financement, dans le domaine du spectacle vivant / Cerner les problématiques essentielles du lien entre l’artiste et les territoires, les enjeux sociologiques liés aux pratiques et aux professions artistiques, à la relations aux publics / Connaître les principes et théories économiques de la culture et de son environnement, leur histoire et évolutions.

Acquérir les connaissances théoriques de la conduite de projet, et la capacité à créer, impulser, communiquer, préparer et conduire un projet dans le champ de la culture et du spectacle vivant, en s'attachant à la question du sens / Apprendre à travailler en équipe, la mobilisation des ressources humaines, l'adéquation des objectifs et des ressources.

Public cible

Publics en FI (Après une licence ou un autre master) et FC souhaitant :

- acquérir les compétences et s'orienter vers les métiers et professions de l'administration et de la production du champ culturel, et particulièrement du spectacle vivant. (Public sans expérience préalable et/ou expérience professionnelle dans un autre champ/secteur*)

- compléter leurs connaissances pour accéder à des fonctions différentes et/ou supérieures (Public avec expérience professionnelle préalable)

- compléter, mettre à jour de façon ponctuellement leur connaissances du secteur (FC en formation courte : journée-s thématique-s accessibles).

* "Sans expérience préalable* : Le master est accessible après sélection sur dossier et entretien, afin de privilégier des publics déjà engagés et/ou impliqués, par leur parcours antérieur, dans le champ culturel et du spectacle vivant (Bénévolat, stage-s, pratique artistique, pratique de spectateur…).

Admission inscription

Conditions d'accès

Bac+3 ou sur validation des acquis de l’expérience (VAE)

Master avec recrutement tous les deux ans, avec sélection sur dossier et entretien à l'entrée en M1, et pour quelques places en M2.

Les promotions associent des étudiant-e-s en formation initiale et en formation continue, surtout en M2, donc, en prévision :

-       Effectif M1 = 20 étudiant-e-s dont : moyenne de 17 FI et 3 FC. A ceci s'ajoute de 5 à 10 FC sur des journées à contenu spécifique (Formation professionnelle courte, de 1 à 2 journées, réparties tout au long de l'année).

-       Effectif M2 = 25 étudiant-e-s dont :  moyenne 20 FI et 5 FC.

-       Modalités de passage M1 à M2 : Le passage est validé par les résultats, et un bilan individuel, permettant de confirmer l'adéquation du projet du candidat avec les spécificités du master (Orientation possible vers d'autres masters à l'issue du M1)

Candidature

La  sélection est faite sur dossier et entretien.

  • Le dossier est constitué de différents éléments à compléter par le candidat, qui permettent d'apprécier :

   - le parcours universitaire du candidat (mais aucun parcours type n'est privilégié),

  - son intérêt pour le spectacle vivant en particulier (théâtre, musique, danse, cirque, arts de la rue, arts performatifs etc.), voire pour d'autres domaines (écriture, vidéo, arts plastiques, arts numériques, etc.), que cet intérêt se traduise par des pratiques personnelles, un investissement dans un ou des événement.s / projet.s culturel.s, ou des réflexions spécifiques

- le niveau d'aisance rédactionnelle

  • Il sera demandé de fournir, outre les pièces administratives (copie des diplômes, relevés de notes, carte d'identité) :

 - un CV

 - une lettre de motivation - 2000 à 3000 signes (1 page) - permettant de revenir sur le parcours du/ de la candidat.e et de montrer son intérêt pour le spectacle vivant et la culture 

 - une note d'intention - 2000 à 3000 signes (1 page) - présentant un projet dans le domaine du spectacle vivant que le/la candidat.e aimerait réaliser en 2ème année de master dans le cadre des projets collectifs tutorés.  Le jury sera sensible à l'intérêt du projet (esthétique, originalité, inscription dans une démarche collective, faisabilité) et à la structuration de l'argumentaire.

  • L'entretien permet d'approfondir les éléments du dossier, et notamment les projets culturels déjà menés et/ou présentés dans la note d'intention, et d'apprécier le niveau d'aisance à l'oral du/ de la candidat.e.

Le M1 et le M2 ouvrent une année sur deux. Les candidatures ouvertes pour l'année universitaire 2022-2023 ne concernent que le M2, pas d’ouverture du M1. Il concerne prioritairement les étudiants de FC à qui il est également demandé de prendre contact en parallèle avec le bureau reva @ univ-brest.fr

Site de dépôt des dossiers de candidature (eCandidat) ouvert du 15 avril au 20 mai 2022.
Entre le 20 mai et le 15 juin nous procéderons le cas échéant à des oraux.
https://candidatures-etudiants.univ-brest.fr/ecandidat

Programme

M1

Semestre 7

UE3 Environnement socio-politique de la culture6 crédits
Histoire des politiques culturelles15h
Sociologie de la culture12h
Economie politique de la culture15h
Actualités des politiques culturelles12h
UE4 Enjeux et pratiques professionnels3 crédits42h
UE5 Management et conduite de projet culturel3 crédits30h
UE7 Outils numériques2 crédits12h

Semestre 8

UE1 Administration générale6 crédits
Gestion24h
Droit24h
UE2 Esthétiques5 crédits
Histoire de la danse aux 20-21èmes siècles12h
Histoire de la musique aux 20-21èmes siècles12h
Histoire du théâtre aux 20-21èmes siècles 12h
UE3 Environnement socio-politique de la culture5 crédits
Sociologie de la culture12h
Actualités des politiques culturelles15h
UE4 Enjeux et environnements professionnels3 crédits24h
UE5 Management et conduite de projet3 crédits24h
UE6 International environnement (in english)2 crédits18h
UE7 Outils numériques2 crédits12h
UE8 Stage professionnel de 4 semaines minimum - 140h4 crédits

M2

Semestre 9

UE1 Administration générale - Gestion7 crédits60h
UE2 Administration générale - droit6 crédits51h
UE3 Parcours de création2 crédits18h
UE4 Environnement socio-politique de la culture7 crédits
Sociologie de la culture15h
Actualités des politiques culturelles15h
International environnement (half time in english)30h
UE5 Management et conduite de projet culturel4 crédits30h
UE6 Enjeux et pratiques professionnels2 crédits42h
UE7 Outils numériques2 crédits15h

Semestre 10

UE1 Parcours de création1 crédits12h
UE2 Environnement socio-politique de la culture4 crédits
Sociologie de la culture9h
Actualité des politiques culturelles9h
International environment (half time in english)9h
UE3 Enjeux et pratiques professionnels3 crédits30h
UE4 Management et conduite de projet culturel4 crédits15h
UE5 stage professionnel - 12 semaines12 crédits
UE6 Mémoire de fin d'études6 crédits6h

Stage

Stage

Stages obligatoires

  • Commentaire sur la durée :

    Stage en M1 : durée 4 semaines, début en avril/mai. Il associe découverte et mission. Il est effectué dans une structure professionnelle (Institution, compagnie, équipement culturel, festival, réseau professionnel...) du champ du spectacle vivant, en France ou à l'étranger.

    Stage en M2 : durée 12 semaines, début en février. Il consiste  en une mission, au sein d'une structure professionnelle (Institution, compagnie, équipement culturel, festival, réseau professionnel...) du champ du spectacle vivant, en France ou à l'étranger.

    Durées minimales, pouvant être accomplies en périodes cumulées dans différentes structures, à différent.es postes - fonctions. Les missions peuvent relever de toutes les fonctions liées à administration, production, coordination, organisation, programmation, partenariat-mécenat, relations aux publics, communication.

    Le stage est obligatoire pour les FI, facultatif pour les FC (voir avec le bureau REVA)


Stage : Liste d'entreprises

Exemples de structures ayant accueilli des stagiaires :

- Festival d'Avignon

- Festival des Vieilles Charrues - Carhaix

- Le Quartz, scène nationale de Brest

- Le Fourneau, centre national des arts de la rue - Brest

- Festival Les Transmusicales - Rennes

- Penn Ar Jazz - SMAC - Brest

- La Carène, salle des musiques actuelles - Brest

- Opéra de Rennes

- La Maison du Théâtre - Brest

- Centre chorégraphique national de Rennes - Musée de la danse

- Compagnie conventionnée Dérézo - Brest

- Très Tôt Théâtre, scène conventionnée jeunes publics - Quimper

...

 

Plus d'information sur le Guides des stages

Et après ?

Poursuites d'études

Le master Directions de projets ou établissements culturel - Management du spectacle vivant est une formation professionnalisante. Cependant, les étudiant.e.s peuvent poursuivre leurs études en préparant une thèse afin d'obtenir un doctorat.

Insertion professionnelle

Le taux d'insertion des étudiant(e)s diplomés est bon, et a même été jugé "excellent" par l'AERES (Agence nationale d’Évaluation de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur). Le délai entre l'obtention du diplôme et l'embauche peut varier selon la conjoncture sectorielle, la nature de votre projet professionnel, les souhaits et profil individuel, l'articulation entre les stages, les projets menés pendant le cursus, le contenu du mémoire de fin d'étude...

À titre indicatif, vous pouvez consulter les statistiques sur la page suivante :

Voir les enquêtes de l'Observatoire de l'UBO

Les + de la formation

La formation s'inscrit dans une logique d'association pérenne et de développement de réseau avec l'environnement professionnel depuis sa création en 1999 et est ainsi identifiée et reconnue pour la cohérence, la qualité, l'adaptabilité et l'évolution de ses enseignements.

L'équipe pédagogique compte de très nombreux professionnels.

Le contenu pédagogique est adapté en continu aux évolutions des pratiques, outils, enjeux... du secteur.

Les projets menés en cours de cursus sont de véritables réalisations et permettent une application suivie et encadrée des enseignements théoriques.

Environnement pédagogique

La ville de Brest offre une richesse culturelle tout aussi exceptionnelle que son environnement maritime. Savez-vous qu'elle abrite la première scène nationale de France en terme de fréquentation, que le taux d'emprunt de livres en bibliothèque y est trois plus élevé que la moyenne nationale, que ses bacheliers ont le meilleur taux de réussite du pays, qu'on y écoute France-Culture et qu'on y lit la presse quotidienne plus que dans toute autre ville de France ? "C'est ici que l'aventure se mêle au vent de la mer." (Pierre Mac Orlan).

Le Master 2 DPEC bénéficie de ce dynamisme associatif, socio-culturel et culturel qui irrigue la métropole brestoise et toute la Région Bretagne. Son implantation sur ce territoire ne doit rien au hasard et lui permet de bénéficier de multiples partenariats, dans tous les champs du spectacle vivant. L'implication des professionnels y est importante et toujours extrêmement généreuse. Ceux-ci contribuent très fortement à la qualité et au professionnalisme de la formation dispensée.

Sont ainsi intervenus dans la formation, sous des formes diverses depuis les débuts du diplôme (cours, conférences, rencontres, co-organisation de séminaires, jurys de recrutement ou de mémoires), des professionnels issus de nombreux organismes régionaux et nationaux.

Aide à la réussite

L'ensemble de l'équipe pédagogique (et des professionnels qui accompagnent et suivent la vie de la formation) est attentive à accompagner individuellement chaque étudiant-e-s pour favoriser l'adéquation et la synergie des enseignements, stages, projets, mémoires avec les profils et souhaits d'orientation professionnelle.

Vie étudiante

Les étudiant-e-s du master bénéficient :

  • d'une salle de cours dédiée

Les étudiants bénéficient d'une salle de cours dédiée, réservée au Master. Cette salle est équipée de tout le matériel nécessaire aux enseignements (installation multimédia) et est un lieu de vie où il est possible de préparer et développer en groupe ses projets, d'organiser des réunions, de passer du temps de travail, de réflexion, de discussion et d'échange...

  • D'une association 

Chaque année, à la rentrée universitaire, les étudiants de la promotion précédente passent les rênes de l'association du Master aux nouveaux. Un bureau est élu. L'association Bres'tacle permet d'organiser des évènements tout au long de l'année (concerts, manifestations artistiques, rencontre professionnelle...), et de faire le lien avec les étudiants des promotions précédentes.

  • D'un espace numérique d'échange, le FIL :

Les Ancien-ne-s étudiant-e-s du Master se retrouvent et partagent des infos sur le FIL de l'UBO, avec un espace dédié : ici

Mobilité internationale

La mobilité internationale est possible, et favorisée.